Né à Tijuana, Zac grandit dans une communauté Juive orthodoxe à Paris, il se fait les dents comme joueur d’accordéon sur un bateau de croisière dans la Mer Baltique. Malheureusement victime du mal de mer, il change ses plans et commence un travail comme garçon de piscine dans un spectacle à Miami.

Après avoir quitté son apprentissage sous la direction du célèbre Saul Sanchez qui produit les chapeaux Panama les plus luxueux du monde, Zac apparaît sur la scène comme une boule disco dans une Bar Mitzvah, dévoilant des synthés ruisselants comme des cascades de larmes de flamants roses sur des lignes de basses cinglantes. En plus de produire une musique incroyablement colorée, l’approche visuelle de Tenenbaum reflète tout autant sa musique, avec des visuels artistiques et comiques.