Désormais une incontournable dans le paysage rap québécois, Sarahmée fait un retour remarqué avec son deuxième album, Irréversible, acclamé par la critique. Soutenu par les singles « T’as pas cru », « Freedom », « Ma peau » et « Fuego », en collaboration avec le rappeur Souldia, Sarahmée livre un album aux propos assumés, renforcé par des flows peaufinés et des rythmes afro-latins habilement maîtrisés.

Après un passage remarqué à la Fête Nationale sur les Plaines d’Abraham, Sarahmée entame une tournée des festivals. Invitée par la rappeuse Chilla lors de son Planète Rap, sur la légendaire radio Skyrock à Paris, Sarahmée se produit également au Festival FrancoFaune de Bruxelles.
Première artiste hip-hop à être nommée dans la catégorie Révélation de l’année au Gala de l’Adisq, Sarahmée participe au numéro d’ouverture du Gala diffusé en direct à la télévision de Radio-Canada.

L’auteure-compositrice et interprète se mérite aussi une nomination au Gala Dynastie, qui a pour mission d’honorer l’excellence black, en plus d’y offrir une prestation. Le Gala clôture le Mois de l’histoire des Noirs, pour lequel Sarahmée agit à titre de porte-parole aux côtés de l’humoriste Aba, ce qui lui vaut un passage à l’émission Tout le monde en parle.
Guidée par un message positif, Sarahmée propose le clip « Bun Dem », qui dépeint la réalité de la femme africaine en abordant le thème du mariage forcé, tout en conservant l’espoir et la résilience comme phare. Le docu-vidéoclip tourné dans son pays d’origine, le Sénégal et réalisé par Caraz (Romeo et Fils) se mérite une nomination au Prix Juno dans la catégorie Music Video of the Year.

Artiste et aussi mannequin, la rappeuse participe aux campagne publicitaires de Sephora, New Look et Fizz.
Après avoir explosé aux yeux du grand public en 2020, Sarahmée continue son chemin avec l’annonce d’un nouvel album à paraître en 2021. Le premier extrait de son nouvel opus, Le coeur a ses raisons, s’inscrit dans ce que l’on aime de cette jeune auteure-compositrice-interprète : des rythmes endiablés aux sonorités africaines couplés à un texte dans son temps et inclusif dont seule Sarahmée a le secret. Afin de mettre de l’avant et de soutenir des associations locales œuvrant pour l’émancipation et l’empowerment de la jeunesse, des personnes issues de différents groupes ethniques et des femmes à travers les communautés, Sarahmée et les artisans du vidéoclip de Le coeur a ses raisons ont décidé de remettre leur cachet aux associations suivantes : Mouvement pour des écoles sans violences sexuelles (MESVS) – Comité jeunesse à Montréal, DOD Basketball – Maison des jeunes de Saint-Léonard, Never Was Average et Équipe RDP.

Sarahmée sera membre du jury de la nouvelle émission La fin des faibles, diffusée à Télé-Québec dès mars 2021, une adaptation télévisuelle d’une des compétitions les plus réputées et respectées dans le milieu du rap : le MC Challenge End Of the Weak®.