Dans sa vie de tous les jours, Mackenzie Leighton apprend le métier de fleuriste tout en composant des mélodies douces et des paroles poétiques. D’origine américaine, elle a grandi dans une petite ville du Maine en bord de mer. Après s’être initiée très jeune au piano classique, elle quitte le Maine pour New York à 18 ans et joue dans plusieurs groupes aux inspirations folk, jazz, et indie-pop. En 2017, elle débarque seule à Paris. Dans la chambre de bonne qui lui offre un tout nouveau cadre de vie, elle lance sa carrière musicale en solo.

Avec une simplicité pleine de fraîcheur et un songwriting précis et remarqué, son premier EP éponyme sorti fin 2017 nous berce dans un univers indie folk au gré de morceaux guitare-voix, dans la tradition de Joni Mitchell, empruntant les pas de Phoebe Bridgers et Julia Jacklin. Son deuxième projet “Tourist(e)” sorti en 2020 marque la transition d’une artiste qui vit et crée entre les cultures, en mélangeant ses racines folk avec une instrumentation plus riche, moderne, laissant sa place au groove. Poursuivant dans cette voie, Mackenzie révèle de façon intime la réalité de sa vie d’expatriée, le cœur des deux côtés de l’Atlantique, et pousse les limites de sa propre identité et des sons qui l’accompagnent dans “Fleuriste” prévu pour cet été 2021. Comme dit Rolling Stone, Mackenzie Leighton “devrait mettre du soleil dans votre weekend”. Vous émouvoir et vous surprendre sans aucun doute.