Carla Stark, de son vrai nom Carla Biset-Bentchikou est âgée de 33 ans. Née d’une mère algéro-allemande et d’un père français, Carla a vécu en France, puis au Vietnam et en Inde. La chanteuse franco-algérienne et belge de coeur, partage aujourd’hui sa vie entre Bombay, Londres, la Belgique et chante en anglais et en français. Personnalité aux multiples facettes, elle se décrit elle-même comme un caméléon.

Carla a grandi en écoutant Korn et Stevie Wonder. Le son du saxophone de son père dans les oreilles, elle a prononcé les paroles de Claude Nougaro avant même de savoir parler. Vous l’aurez compris, la musique a été présente dans sa vie dès son plus jeune âge et a fait partie intégrante de son éducation. Pendant 16 ans, elle étudie le piano sérieusement, avant de laisser place à ses études secondaires qu’elle terminera au Vietnam. Elle s’installe ensuite en Belgique où elle étudie à la Solvay Business School et présente une thèse en économie sur le thème de la musicothérapie.

Fraîchement diplômée, et après quelques expériences dans le monde des affaires, Carla ne se sent pas à sa place et décide de reprendre son chemin d’artiste. Elle prend quelques cours de chant, se joint à un groupe de théâtre, puis commence au Cours Florent, une école de théâtre à Bruxelles où elle étudiera pendant quelques mois, avant de rejoindre une comédie musicale indienne appelée « Beyond Bollywood ». Elle débute dans l’équipe de production, mais se retrouve rapidement sur scène en tant qu’actrice et danseuse, lors des représentations du spectacle en Europe.

Le dernier album de Carla Stark “Karma” était une quête. Une quête d’amour et de soi-même après une rupture douloureuse. La jeune femme revient aujourd’hui avec un nouvel Ep “C.”. Tantôt inspirée par ses peines de cœur, tantôt par l’optimisme d’une vie meilleure. Caméléon aux multiples influences, l’artiste décide de chanter ses émotions en anglais comme en français.